Présentation

Le réseau des oeuvres universitaires et scolaires

A l'origine, l'initiative étudiante

Le réseau des œuvres constitue une structure originale, née de l'initiative étudiante, qui en France, a précédé l'action de l'Etat dans le domaine de l'aide sociale aux étudiants. A partir de cette origine, le réseau des œuvres universitaires s'est constitué une identité forte autour des valeurs de justice, d'équité et de partage. Consulter l'historique du réseau des oeuvres

Son statut : décret n° 87-155 du 5 mars 1987

Les CROUS sont des établissements publics à caractère administratif chargés de remplir une mission de service public. Ils sont placés sous tutelle du ministre chargé des Universités et fonctionnent au siège de chaque académie.

Les CROUS prennent en charge les étudiants boursiers qui leur sont confiés par le centre national et les aident à réussir leur insertion pédagogique, sociale et culturelle en France.

Chiffres clés

Le Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires (CROUS) de Dijon fonctionne avec un budget de 22 millions d'euros et environ 300 agents, accompagne tout au long de leur parcours universitaire les 39 869 étudiants des 4 départements de la Région Bourgogne.

Les chiffres (2010) :

  • 12 300 bourses versées
  • 4 072 étudiants logés
  • 998 000 repas servis

Les chiffres-clés au niveau national

Implantation

En France :

A Dijon :

  • Services centraux - 3 rue Docteur Maret - BP 51250 - 21012  Dijon cedex
  • Antenne sur le campus - 6b rue Recteur Marcel Bouchard - 21000  Dijon

Au Creusot :

  • Antenne au Creusot - Avenue Jean Monnet - 71200  Le Creusot

Organisation administrative

Un Directeur régional (nommé pour 3 ans renouvelable 2 fois)
Il représente le CROUS, prépare et exécute les décisions du Conseil d’administration.

Un Conseil d’Administration dont la composition est la suivante :

  • 1 Président = le Recteur de l’académie (voix prépondérante)
  • 1 Vice président = 1 étudiant élu pour 2 ans
  • 6 autres étudiants élus pour 2 ans (+ 7 suppléants)
  • 6 membres des administrations régionales (+ 6 suppléants)
  • 2 membres du personnel ouvrier (+ 2 suppléants)
  • 1 membre du personnel administratif (+ 1 suppléant)
  • 2 présidents / directeurs d’établissements de l’enseignement supérieur (+ 2 suppléants)
  • 4 personnalités (compétentes)
  • 1 représentant de la région (+ 1 suppléant)
  • 1 représentant des communes et des établissements de coopération intercommunale (+1 suppléant)

Ce conseil se réunit 2 à 3 fois par an.